Sur scène, Patricia a du succès. Mais si les mots sautillent dans sa tête et dansent jusqu’aux oreilles du public, dans la vie, ses quatre membres, eux, restent sourds à ses appels, car Patricia est tétraplégique de naissance.

Ce soir-là, elle attend quelqu’un qui pourrait donner à sa vie une nouvelle couleur.

Projet Financé ! Stand Up 1 réduit

Ce projet a réussi son financement

126% Récolté
  • 6300,00 EUR Récolté
  • 5000,00 EUR Objectif
  • 64 Soutiens

Stand Up

Un film de Dominique Fischbach, avec Patricia Assouline

Durée 12′

Sur scène, Patricia a du succès. Mais si les mots sautillent dans sa tête et dansent jusqu’aux oreilles du public, dans la vie, ses quatre membres, eux, restent sourds à ses appels, car Patricia est tétraplégique de naissance.

Ce soir-là, elle attend quelqu’un qui pourrait donner à sa vie une nouvelle couleur.

Escabeau 2

Note d’intention :

 Il y a quelques mois, j’ai fait la connaissance de Patricia, handicapée de naissance et privée de l’usage de ses membres. Elle est comédienne, et son style, son énergie, son sens de l’humour me séduisent immédiatement. Dans son one-woman show « Ma vie d’extraterrestre », elle sublime avec beaucoup d’humour son handicap et parle sans détour de sa libido. Patricia me donne aussi à lire un article qu’elle a écrit pour Libération intitulé « Je veux faire l’amour ! ».

Ensemble,nous souhaitons faire un film, etnous nous arrêtons assez vite sur une situation concrètequi nous paraît riche car elle soulève des questionnements, fait la part belle à l’émotion et à l’humour : l’attente précédent la rencontre entre une handicapée moteur, comme Patricia, et une personne travaillant comme escort.

Aussitôt, je parle du projet à Léa Pernollet, scénariste avec laquelle je travaille régulièrement. Nos parcours complémentaires nous sont très précieux pour l’écriture en binôme. Notre goût commun pour les histoires de vie fortes et pour la construction dramaturgique nous guide tout au long de l’écriture.

Après avoir longuement échangé avec Patricia pour nous inspirer de son vécu, tout en prenant la distance nécessaire à la fiction, nous écrivons « Stand-Up ». Notre objectif est de raconter une histoire surprenante solidement enracinée dans le réel, énergique et drôle, à l’image de son interprète principale.

Le film porte en son cœur le thème de la sexualité chez les personnes handicapées, mais mon envie n’est pas de faire un film à thèse. Il s’agit au contraire de plonger le spectateur dans une histoire à la fois singulière et réaliste, pour soulever des questionnements, sans prétendre y répondre.

Il parle aussi de l’amitié, avec le trio que Sacha, Zoé et Ludo forment autour du personnage de Patricia : amitié pouvant être ébranlée par l’incompréhension, mais aussi amitié comme extraordinaire force de vie et d’espoir.

L’équipe :

Stand up scène 1PATRICIA ASSOULINE est auteur et comédienne. Elle a 40 ans. Elle est née tétraplégique. Dans un fauteuil depuis toujours, elle s’évade par l’humour et par les mots et cherche à toucher l’autre.

Après une formation artistique à l’Université, Patricia se produit de 1994 à 1996 avec la troupe « Théâtre quand même ». Dans le même temps, elle prend des cours de chant et suit plusieurs cours de théâtre. De 2005 à 2007, elle est à l’affiche de la comédie musicale d’Alexandre Bonstein, « Les Hors La Loi » dans une mise en scène d’Agnès Boury. Elle y interprète Evelyne, une redoutable comptable. Avec ce spectacle, elle se produit au Théâtre Marigny et au Théâtre du Gymnase et à Montréal où elle participe au Festival « Juste pour rire ».

En 2008, elle écrit et joue son one woman show : « Ma Vie d’Extra-Terrestre » dans une mise en scène de Clémentine Célarié. En 2009, Olivier Poivre d’Arvor invite Patricia à participer au Marathon des Mots pour lire des extraits de « la Reine de Saba » de Marek Halter. En 2014, elle joue « Britanicus » dans une mise en scène de Christian Blain. La gouaille et l’énergie de Patricia ont été saluées par de nombreux professionnels du spectacle. Parallèlement elle témoigne régulièrement dans divers médias (radio, télé, presse écrite) sur le handicap et la sexualité.

Lien pour voir un extrait de son one-woman show : https://www.youtube.com/watch?v=NU5cbhVYH2o

DOMINIQUE FISCHBACH est auteur et réalisatrice depuis 15 ans. Elle a réalisé une vingtaine de films, documentaires de création pour la télévision, France 3 avec Strip-tease et des documentaires unitaires pour France 5, la RTBF, Arte et France O.

Aujourd’hui elle se dirige vers la fiction avec ce premier court-métrage, Stand-Up et un long métrage qu’elle écrit avec Léa Pernollet.

Quelques unes de ses réalisations :

• Katchopine (2015) Documentaire 52 mn. Les Docs du Nord. France O A Ducos, en Martinique, Aimée nous ouvre les portes de son club de fitness, qui réunit des femmes d’âges différents et de milieux sociaux variés, nous donnant à voir de façon privilégié comment la condition des femmes martiniquaises a évolué ces dernières années et quels sont les combats qu’il leur reste à mener.

• La classe de mer (2013) Documentaire 2X26 mn. Illégitime Défense Production / les Films du Tamarin. Arte Le passage de l’enfance à l’adolescence d’un groupe d’enfants, avec leur doutes et leurs espoirs.

• La princesse des Steppes (2010) Documentaire 30 mn. VF Films. Strip-Tease. France 3 Le passage à l’occident d’une jeune femme de Mongolie, avec comme précepteur un tétraplégique capricieux et tendre…

• L’avenir en sursis (2007) Documentaire 52 mn. Piments Pourpres Productions. France 5 2e prix du film d’action sociale 2009 Devenus majeurs, deux jeunes délinquants, garçon et fille, sont confrontés à la justice des adultes, au sursis, à la mise à l’épreuve, au suivi psychologique… Derrière les délits, la violence, on voit poindre une sensibilité à fleur de peau, on découvre des parcours tragiquement accidentés.

Son site : www.dominique-fischbach.com

Escabeau 1

 

La Production :

Logo JJPÀ l’image de ce kayak qui se glisse là où les gros bateaux ne passent pas, Jour J. Productions est une structure souple et indépendante permettant de nous adapter à chaque projet et de favoriser ainsi un véritable travail de création. Notre objectif est de proposer d’autres regards sur le monde dans un esprit de liberté et d’exigence morale. Notre savoir-faire englobe toutes les étapes de la fabrication d’un film, de l’idée au PAD (Prêt À Diffuser). Depuis 1995, nous avons produit 30 documentaires diffusés sur des chaînes françaises et étrangères, produit près de 120 films de commande (documentaires, fictions, captations, clips musicaux) pour des entreprises telles que Michelin, l’Agence de l’eau Seine-Normandie, le Museum d’Histoire Naturelle, la Chambre d’agriculture de l’Oise, Intermezzo, Clinique du Parc, l’Université de Jérusalem Belgique, AREVA, le cours Florent, le CCFD, Artisans du Monde, Fidélité.

Nous avons également au catalogue 1 long-métrage de fiction, «Ce que femme veut » et 7 courts-métrages de fiction.

La Scénariste :

Léa Pernollet travaille comme scénariste depuis presque dix ans, apportant sa plume aussi bien sur des fictions cinéma que sur des documentaires pour la télévision. Après une classe préparatoire littéraire et une Maîtrise d’anglais, elle étudie le scénario à La Fémis et y découvre les joies de l’écriture à quatre mains.

Récemment, elle a co-signé « Braconnière », un moyen métrage réalisé par Martin Tronquart et diffusé sur Arte, et « Territoire » de Vincent Paronnaud, sélectionné dans de nombreux festivals et diffusé sur Canal+.

Elle travaille avec Dominique Fischbach depuis plusieurs années et, parallèlement à « Stand-up », elles ont dernièrement co-écrit « Katchopine », un documentaire tourné en Martinique.

Les comédiens:

A compléter

Budget et Financement :
Le budget minimum du film, pour atteindre son seuil de faisabilité, est de 23 500 €, et ce grâce aux participations de l’équipe technique, des acteurs, du théâtre de l’escabeau et de la production. Le budget réel est en fait de 59 690 €, les salaires et charges afférentes se montant à 37 000 €. L’équipe est composée de 15 personnes pour la technique, 5 acteurs et 25 figurants. Ci-après le détail du budget minimum qui permettra à ce film de voir le jour :

 

Droits d’auteur et droits musique : 900 €

Salaires : 6560 €

Charges sociales salaires : 3945 €

Tournage (matériel image et son) : 1720 €

Transport – repas –régie : 4200 €

Décor et costumes : 3500€

Post-production (montage –mixage) : 985 €

Assurance et frais généraux Jour J. prod : 1690 €

Les Financements que nous avons par ailleurs sollicités :

Jour J Productions: 2500 €

Théâtre de L’escabeau (apport en participation) : 2000 €

Pré-achat Canal Plus (en cours) : 8000 €

Subventions (en cours) : 3000 €

Il nous reste à trouver 8000€. Nous demandons auprès d’Arts Valley 5000 € en dons, tout en recherchant des entreprises mécènes pour compléter à hauteur d’environ 3000 €.

Montant de votre don

  • Pour 10,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Nos remerciements dans le générique du film et reçu fiscal

  • Pour 30,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Un DVD avec le film et les photos de tournage, et contrepartie précédente

  • Pour 50,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Invitation à l'avant première à Paris et contreparties précédentes

  • Pour 70,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Participation au tournage et figuration pour qui veut (repas de midi compris) et contreparties précédentes

  • Pour 100,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Soirée à Briare avec projection + spectacle et contreparties précédentes

  • Pour 200,00 EUR

    Quantité Illimitée

    Soirée à Briare avec projection + spectacle + buffet repas et contreparties précédentes

  • Pour EUR

    Quantité Illimitée

    Mécénat d'entreprise: Faites un don à l'escabeau, 60% est déductible de votre IS et vous bénéficiez de contreparties d'image!

Faire un Don